MINUTEMAN MISSILE NATIONAL HISTORIC SITE

Le Minuteman (code LGM-30) est un missile balistique intercontinental américain à ogive nucléaire (ICBM) lancé depuis le sol. En 2008, c'est le seul ICBM de son type en service aux États-Unis. Il est le complément aux missiles Trident lancés depuis la mer et aux bombes nucléaires transportées par les bombardiers stratégiques.
En 2008, il y a 450 missiles Minuteman III déployés à l'intérieur de silos de lancement près de trois bases militaires américaines dépendant du United States Strategic Command :

  • Francis E. Warren Air Force Base au Wyoming,
  • Malmstrom Air Force Base au Montana
  • Minot Air Force Base dans le Dakota du Nord.

L'US Air Force (USAF) prévoyait de les maintenir en service jusqu'en 2020, mais ils seront mis à jour pour prolonger leur durée de service jusqu'en 2040.
Le mot Minuteman est une référence aux miliciens de la Guerre d'indépendance des États-Unis, ceux-ci se disaient prêts à combattre dans la minute qui suit.

FONCTIONNEMENT

Le Minuteman III est un missile téléguidé comprenant trois étages de propulsion, chacun contenant un moteur à carburant solide. Il est coiffé du « bus » qui contient un système de propulsion à carburant liquide. Le bus contient également les ogives et des contre-mesures électroniques passives (paillettes, entre autres).
Lorsque le missile atteint une certaine altitude, le bus ajuste la trajectoire finale du véhicule de rentrée et dirige les ogives vers les cibles finales (dans la configuration MIRV).
Pour atteindre le plus précisément sa cible, le missile utilise un système de guidage inertiel.
Le système de propulsion du bus est équipé de valves qui, lorsqu'elles sont ouvertes, réduisent la pression à l'intérieur de la chambre de combustion de façon si abrupte que la combustion est complètement arrêtée. Ceci permet un meilleur ajustement de la trajectoire vers la cible finale.

OPÉRATEUR

L'USAF est le seul opérateur des missiles Minuteman III qui sont, depuis 2009, sous la responsabilité du Global Strike Command.
Pour remplir sa mission, il maintient trois wings (unité tactique de base) en alerte permanente et une escadrille de test (qui travaille avec des missiles LGM-30G).
Pour l'année fiscale 2007, il à maintenu en état 500 missiles LGM-30 et 50 stations d'alerte.
L’unité tactique de base (wing Minuteman) est l'escadrille, comprenant cinq flights. Chaque flight comprend dix relais de commandes robotisés (launch facility - LF) télécommandés par un centre de contrôle de tir (launch control center - LCC) opéré par des humains.
Les cinq flights sont interconnectés, permettant à n'importe lequel des LCC de contrôler chacun des LF.
Chaque LF est situé à au moins 5,6 km de n'importe lequel des LCC.
L'escadrille est autonome vis-à-vis de toute autre escadrille (par exemple, les cinq LCC du 319th Missile Squadron ne peuvent contrôler les 50 LF du 320th Missile Squadron).
Le support logistique de chaque wing est assuré par un Missile Support Base.